Fondez futé

Blog

Grâce au nombreux entretiens passés avec des entrepreneurs, nos juristes, agents fiduciaires et conseillers savent quels sont les problèmes qui vous préoccupent. Vous trouverez les réponses aux questions les plus fréquentes sur notre blog.
Naviguez à travers les différents thèmes grâce au classement par catégories.

Monnaies cryptographiques et impôts – Partie 1 : Impôt sur la fortune

Bitcoin, Ethereum, Ripple ou EOS : les monnaies cryptographiques sont de plus en plus populaires et le choix entre les différentes monnaies cryptographiques est énorme. Mais quelle est leur incidence sur votre déclaration fiscale ? Dans cette série d’articles, nous vous expliquons les aspects fiscaux des monnaies cryptographiques. Aujourd’hui, nous vous montrons comment les déclarer dans votre patrimoine.

Que sont les monnaies cryptographiques ?

Les monnaies cryptographiques comme le Bitcoin sont des moyens de paiement numériques basés sur des outils cryptographiques tels que la blockchain ou la signature numérique. Contrairement aux monnaies étatiques, les monnaies cryptographiques ne sont pas émises par une banque nationale, mais sont créées et stockées de manière décentralisée. Les unités en monnaies cryptographiques (coins) ne sont pas des titres, mais des moyens de paiement numériques qui dépendent d’un protocole et de la technologie sous-jacente. Toutefois, comme ils peuvent servir de moyens de paiement et d’investissement, ils peuvent être comparés à de l’argent liquide ou des dépôts bancaires, ce qui explique pourquoi ils sont également importants du point de vue fiscal.

Est-ce que les monnaies cryptographiques affectent l’impôt sur la fortune?

Les monnaies cryptographiques sont soumises à l’impôt sur la fortune et doivent donc être incluses dans votre déclaration fiscale. L’endroit où celles-ci doivent être mentionnées peut varier d’un canton à l’autre. Dans le canton de Zurich, les monnaies cryptographiques doivent être déclarées dans la liste des titres et des actifs comme « autres actifs » avec le nom, tandis qu’à Bâle-Ville, elles doivent être inscrites sous « espèces, métaux précieux et autres actifs ». La preuve doit être fournie au moyen d’une impression du porte-monnaie électronique à la fin de la période d’imposition.

Pour déterminer la valeur de marché officielle d’une devise, vous pouvez vous référer aux listes de prix de l’Administration fédérale des contributions, qui calcule une valeur de marché pour les monnaies cryptographiques les plus fréquemment utilisées. Si votre devise cryptée est moins connue et ne figure donc pas dans les listes de prix de l’AFC, la valeur marchande est basée sur la valeur de la plateforme de change la plus courante pour cette devise. Si aucune valeur ne peut être déterminée de cette manière non plus, le prix d’achat initial en francs suisses doit être utilisé.

Dans le prochain article, nous nous intéresserons à l’incidence qu’ont les monnaies cryptographiques sur l’impôt sur le revenu.

Déclaration d’impôts privée – un jeu d’enfant grâce à taxea !

Grâce à notre application taxea, vous pouvez préparer votre déclaration d’impôts en toute facilité.

Rendez-vous sur taxea et laissez-vous convaincre par notre service fiscal innovant ! Nous vous garantissons un maximum de déductions et un minimum de charges fiscales.

» Se lancer, créer son entreprise » taxea

Vous envisagez de créer votre propre entreprise? STARTUPS.CH est le leader dans le domaine de la création d’entreprises en ligne. Nous mettons à disposition des nouveaux fondateurs des conseils personnalisés, ainsi qu’une plateforme de création d’entreprises en ligne professionnelle.

Apprenez en plus ici au sujet des 6 raisons pour lesquelles vous devriez fonder votre entreprise par le biais de STARTUPS.CH.

Nouveau commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *