Fondez futé

Blog

Grâce au nombreux entretiens passés avec des entrepreneurs, nos juristes, agents fiduciaires et conseillers savent quels sont les problèmes qui vous préoccupent. Vous trouverez les réponses aux questions les plus fréquentes sur notre blog.
Naviguez à travers les différents thèmes grâce au classement par catégories.

Rapport sur les créations d’entreprises pour le mois de mars 2020 : Effondrement du nombre de créations d’entreprises

Après deux mois de forte croissance, le nombre de start-ups a chuté en mars 2020. Par rapport à février 2020, une baisse de 5,48 % a été enregistrée. Par rapport à mars 2019, le nombre de start-ups a diminué de 5,51 %. Cette chute est sans aucun doute le résultat des mesures fédérales de lutte contre le coronavirus.

Diminution du nombre de créations d’entreprises

Avec 3957 nouvelles entreprises, février 2020 a été le mois de février le plus fort depuis que STARTUPS.CH a commencé à comptabiliser les créations d’entreprises en Suisse. Cela rend la chute enregistrée en mars 2020 (- 217 start-ups, soit -5,48 %) d’autant plus spectaculaire.

Cette forte baisse s’explique notamment par les mesures prises par la Confédération pour lutter contre le coronavirus, lesquelles ont quasiment paralysé la vie publique en Suisse. Le nombre de start-ups a par ailleurs considérablement diminué dans les différentes régions linguistiques. En Suisse alémanique, 2468 nouvelles entreprises ont été créées, soit 4,01 % de moins qu’en février 2020 et 5,69 % de moins qu’en mars de l’année précédente. En Suisse romande, la baisse constatée est de 4,37 % par rapport au mois précédent et de 0,53 % par rapport à mars 2019. C’est au Tessin que la baisse est la plus marquée avec 63 start-ups de moins qu’en février 2020 et mars 2019 (soit une baisse de -28,77 %).

Les cantons normalement solides sont particulièrement touchés

Ce sont les cantons normalement solides qui ont été les plus touchés par cette crise du mois de mars. Par rapport à février 2020, le nombre de start-ups a diminué dans les cantons de Zurich (-8 start-ups ou -1,15 %), de Lucerne (-22 start-ups ou -11,96 %), de Berne (-50 start-ups ou -15,97%), de Genève (-54 start-ups ou -14,63 %) et au Tessin (-63 ou -28,77 %). Seul le canton de Vaud a enregistré une augmentation de 38 nouvelles entreprises, soit +10,19% par rapport au mois précédent. Certains des cantons les plus faibles (en matière de créations d’entreprises) n’ont pas encore vraiment ressenti les effets des mesures prises par le Conseil fédéral. C’est notamment le cas des cantons de Schwyz ( +29 start-ups soit +28,71 %) et d’Appenzell Rhodes-Extérieures ( +7 start-ups soit +38,89 %), lesquels ont enregistré une bonne hausse par rapport au mois de février 2020.

La baisse du nombre de créations d’entreprises liée à la crise du coronavirus est nettement plus nette lorsqu’on se réfère à mars 2019. Les changements les plus importants ont été enregistrés dans les cantons de Zoug (-19 start-ups, soit -9,5 %), de Saint-Gall (-24 start-ups, soit -11,54 %), du Tessin (-63 start-ups, soit -28,77 %) et de Berne (-64 start-ups, soit -19,57 %). Parmi les cantons ayant habituellement un fort taux de créations, seul le canton de Vaud a pu afficher un résultat positif avec 20 fondations supplémentaires par rapport à l’année précédente, soit une augmentation de 5,12 %.

» Se lancer, créer son entreprise » Rédiger son Business plan

Vous envisagez de créer votre propre entreprise? STARTUPS.CH est le leader dans le domaine de la création d’entreprises en ligne. Nous mettons à disposition des nouveaux fondateurs des conseils personnalisés, ainsi qu’une plateforme de création d’entreprises en ligne professionnelle.

Apprenez en plus ici au sujet des 6 raisons pour lesquelles vous devriez fonder votre entreprise par le biais de STARTUPS.CH.

Nouveau commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *